Une usine de galvanisation à Saint Josse à Bruxelles est transformée en 7 appartements et 6 ateliers pour artistes qui seront mis en location à des prix modérés par l'intermédiaire d'un agence immobilière sociale.

L'ancien hangar est démoli et ne sont conservés que deux bâtiments occupant chacun un angle du terrain. L'un est en front de rue et l'autre en fond de parcelle. Le nouveau volume en bois serpente d'un bout à l'autre de la parcelle, longeant, grimpant ou couronnant les bâtiments existants. Les contorsions du bâtiment libèrent des espaces de convivialité susceptible d'accueillir les activités des habitants dont une vaste terrasse sur le toit et une cour centrale.

Les espaces communs sont reliés par plusieurs chemins extérieurs le long desquels se trouvent les entrées des appartements. Ses lieux peuvent accueillir les œuvres ou les performances des artistes, les repas en plein-air autour du barbecue, ou être simplement propice à la discussion entre voisins. Ils sont des lieux offert aux artistes, aux habitants qui inventeront leurs propres usages.

Le long de la rue, le volume de bois est en lévitation s'accrochant aux murs existants et soutenu par quelques fins poteaux. Il laisse ainsi entrevoir l'agitation qui s'y déroule ou les œuvres qui y sont installées. La communauté n'est pourtant pas synonyme d'homogénéité. Chaque logement est différent, du studio aux appartements à quatre chambres avec un atelier autonome ou intégré. Les logements sont soit en duplex, soit de plein pieds, soit avec une mezzanine, soit avec une cave.

Le bâtiment de basse énergie est étudié afin d'utiliser des matériaux écologiques et d’intégrer un système de récupération d’eau pluviale.

 

Client : privé

Lieu : Bruxelles, Be

Architecture : Shin Bogdan Hagiwara, Thierry Decuypere, Jorn Aram Bihain (V+)

Structure : Bureau d'études Weinand

Coordination de sécurité : GBAr

Photographie : Pierre Coppens

Avril 2011
Categories: Architecture, housing
SHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITESHSH - LIMITE